Quand les éoliennes cessent de fonctionner, nos vaches vont bien !#Témoignages

Témoignage de Ludovic Ossedat, agriculteur dans l’Allier

Je m’appelle Ludovic Ossedat, et je suis agriculteur à La Prugne, dans l’Allier.  Je suis installé en GAEC avec mon frère dans la ferme familiale. Avant nous, mon père et mon grand-père s’occupaient de l’exploitation. A Mousserin, notre hameau, nous n’avons jamais eu de problème avec la santé de nos vaches, jusqu’à l’arrivée du parc éolien, il y a une dizaine d’années. 8 aérogénérateurs, le plus proche à 540 mètres. Depuis, lorsque leurs machines fonctionnent et qu’il y a du vent, nos vaches ne vont pas bien et notre lait n’est plus de bonne qualité. Nous avons des contrôles vétérinaires 3 ou 4 fois dans le mois, et c’est sans appel…quand il y a du vent…notre lait ne vaut plus rien…. Ce sont nos vaches laitières qui sont le plus impactées, car elles restent autour de la ferme, pour la traite.

Les autres, surtout l’été, partent pour l’estive dans de petites parcelles que nous possédons loin du parc, et elles vont beaucoup mieux.

Moi, je n’ai rien à cacher : je dis ce que je vois et ce que je constate. Mais ça n’a pas l’air d’être le cas de tout le monde ….

Le plus étrange, dans cette affaire, c’est quand même l’attitude du promoteur éolien. Il y a quelques années, on a protesté parce que le bruit des éoliennes est infernal. Pour dormir, bon courage, c’est l’enfer. Alors ils ont envoyé une société indépendante pour faire des mesures sur le bruit. Ils ont bien insisté pour nous expliquer que c’était une boîte indépendante qui allait mesurer les décibels. D’ailleurs, ceux qui sont venus poser les micros ont bien confirmé, les promoteurs éoliens sont leurs meilleurs clients. Jusque-là, tout avait l’air très clean sauf que…Pendant les 3 semaines où les micros sont restés posés, eh bien les aérogénérateurs sont bizarrement restés à l’arrêt. Immobiles, on avait appuyé sur la touche off…donc, bien sûr, pas un bruit….et bien entendu, la fameuse société indépendante a conclu qu’il n’y avait aucun problème…et, pendant tout le temps de cette expérience, nos vaches se portaient brusquement beaucoup mieux, et notre lait était au top de sa qualité….étrange, pas vrai ?