LETTRE D’INFORMATION D’AMARUGUE #1

LETTRE D’INFORMATION D’AMARUGUE #1

 

Chers amis, vous êtes déjà près de soixante à avoir adhéré à l’Association Les Vents d’Amarugue constituée pour s’opposer au monstrueux projet d’implantation d’aérogénérateurs industriels dans le camp Amarugue sur les communes de Glénat et Siran. Nous tenons par cette lettre d’information mensuelle à vous tenir au courant des actualités du projet, les actions entreprises par l’association et vous informer des actions à venir.

 

 

Réunion Valorem & Grégoire Cusin-Berche
Le 1er août dernier, Madame Mollandin de la société Valorem a souhaité rencontré Grégoire Cusin-Berche qui possède une maison au Pompidou et qui s’oppose avec énergie au projet d’implantation d’éoliennes. Celle-ci venait lui proposer que l’on supprime l’éolienne prévue derrière le Pompidou en contrepartie d’arrêter l’opposition au projet. Monsieur Cusin-Berche lui a répondu que le problème n’était pas une éolienne mais toutes les éoliennes. Celle-ci lui a alors proposé de planter des arbres pour cacher les autres… Grégoire Cusin-Berche n’a pas donné suite à ces propositions relevant de pratiques douteuses.

 

Réunion avec les élus de Glénat
Le 7 août 2018, l’association a rencontré les élus de Glénat à la mairie pour leur expliquer les dangers des aérogénérateurs industriels sur l’environnement et les paysages. Cette réunion avait pour objectif de convaincre les édiles de renoncer au projet. Cette réunion d’information a permis de mettre en lumière les problématiques de financement de la commune. L’Association a demandé aux élus d’analyser toutes les autres pistes de financement possible avant de signer les yeux fermés avec Valorem. Suite à cette réunion, le Maire de Glénat a annoncé par courriel que le conseil municipal s’opposerait à l’installation d’éoliennes d’une hauteur supérieure à 150 mètres sur la commune.

 

Rencontre avec un propriétaire
Le 5 août, nous avons rencontré un couple propriétaire d’un terrain qui a signé un bail emphytéotique avec Valorem. Celui-ci nous a expliqué qu’il avait signé ce bail il y a plus d’un an et demi. Il ne nous a pas transmis de copie du bail mais nous a expliqué que celui-ci prévoyait un minimum de revenu de 6000 €/an par éolienne, que cette dernière tourne ou non.

 

Marche au Puy Mary
Le 9 août l’association a participé avec neuf autres associations à la marche, contre la prolifération de l’éolien dans le Cantal, organisée par le CASC (Collectif Anti-Eolien pour la sauvegarde du Cantal). Près de 200 marcheurs étaient présents malgré une météo digne d’un mois de Novembre. Pour l’occasion une éolienne géante avait été dessinée sur le flan du Puy Mary. France 3 Auvergne, La Montagne et La Voix du Cantal étaient présents. Vous trouverez en pièce jointe la photo de tous les parcs et projets de parcs éoliens connus à ce jour dans le Cantal.

 

Courrier à la Préfecture et aux Bâtiments de France
Le 11 août, l’Association a adressé à Madame La Préfète un courrier pour expliquer l’opposition d’une partie de la population au projet en détaillant les arguments. Un rendez-vous lui a été demandé afin que l’association puisse lui exposer les raisons de son opposition et débattre de cet aberrent projet. Un courrier similaire a été envoyé à l’architecte des bâtiments de France. Nous tenons à votre disposition une copie de ces courriers.

 

Mise en place d’une pétition en ligne et d’un service d’adhésion en ligne
Nous avons mis en place une pétition en ligne sur Internet afin de récolter le maximum de signature. L’adresse est http://amarugue.wesign.it/fr. Nous vous invitons à partager largement cette adresse auprès de vos proches et vos amis ainsi que sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, il est désormais possible d’adhérer en ligne à l’association sur le site d’Hello Association. L’adresse du site d’adhésion est https://www.helloasso.com/associations/les-vents-d-amarugue/adhesions/adhesion-en-ligne . Comme pour la pétition, nous vous invitons à proposer à vos proches et amis de souscrire à une adhésion. Plus l’association aura de membres, plus elle sera forte et crédible et plus nous aurons de chance de faire plier Valorem !

Adhésion en ligne

www.helloasso.com

Un projet de parc industriel d’éoliennes est actuellement à l’étude sur les communes mitoyennes de Siranet Glénat dans le département du Cantal.Nous, habitants ou visiteurs de cette région de la Châtaigneraie, nous opposons fermement à ceprojet colonisateur mené par la société Valorem pour les raisons suivantes :L’implantation de ce parc de sept aérogénérateurs industriels :va altérer un territoire jusque- là préservé de toute installation de nature industrielle et défigurer unpaysage magnifique avec un impact négatif certain sur l’activité touristiqueest une aberration économique , l’insuffisance et l’irrégularité des vents dans ce secteur nécessitant demonter la hauteur des éoliennes à 200 m, soit 50 m de plus encore que celles du parc de la Luzette à StSaury, lesquelles sont déjà visibles à 40 km à la rondepar les nuisances sonores et les infrasons induits constitue un danger potentiel pour la santé et lebien-être des hommes et animaux riverains du parc dont certains seront à

 

  PETITION CONTRE LE PROJET DE PARC EOLIEN DE SIRAN-GLENAT

amarugue.wesign.it

NON  aux parcs industriels d’aérogénérateurs sur la Châtaigneraie cantalienne. Nous demandons à Madame la Préfète de ne pas accorder de permis de construire ni d’autorisation d’exploitation pour ces engins qui détruiraient l’ensemble de notre vie locale et exigeons que les projets soient définitivement abandonnés.

Prochaines actions de l’Association

 

D’ici la fin septembre, vous trouverez ci-dessous une série d’actions que l’Association Les Vents d’Amarugue va entreprendre :

 

Rendez-vous au Barrage de Saint-Etienne-Cantalès
Le 16 août nous avons rendez-vous avec le Directeur du Barrage électrique de Saint-Etienne-de-Cantalès. L’objectif est de connaître l’avancement des discussions avec le promoteur Valorem et en savoir davantage sur les tracés pour l’acheminement de l’électricité des futures éoliennes jusqu’au point de livraison du Barrage.

 

Assemblée Générale
Nous allons tenir une assemblée générale dans le courant du mois de septembre. Les objectifs de cette réunion sont multiples. Tout d’abord vous tenir au courant des dernières informations et échanges avec les élus locaux. Le second objectif est de définir ensemble les futures actions d’opposition (militantes et d’influence) en se répartissant les rôles. Ensuite nous souhaitons créer des commissions (Communication, administratif, Internet, Lobbying, Actions,…) afin de répartir les missions et actions auprès des membres qui souhaiteraient s’investir afin d’alléger la charge de travail du bureau actuel. Nous vous communiquerons très prochainement la date retenue pour cette assemblée.

 

Réunion publique au Rouget
Les équipes de Valorem sont en train de prospecter Le Rouget pour faire signer des baux à des propriétaires fonciers. Il y a donc un projet qui se dessine sur cette commune également. L’objectif non-avoué des promoteurs est de créer un parc éolien gigantesque sur la Châtaigneraie qui s’étendrait du Rouget à Mercoeur (en Corrèze) en passant par Parlan, Saint-Saury/Sousseyrac, Glénat/Siran et Calviac/Comiac (dans le Lot). Nous allons donc organiser une réunion publique d’information fin septembre début octobre au Rouget pour sensibiliser les habitants de la commune.

 

Avocat et frais juridiques
Nous nous sommes mis en recherche d’un avocat pour nous guider dans les futures actions d’opposition au projet de Valorem. Monsieur Philippe Segeric à Glénat en a rencontré un, la semaine passée, qui a l’habitude de ce type de dossier. Nous allons prendre contact avec lui. Les honoraires d’Avocat sont généralement élevés. Afin de pouvoir y faire face nous sommes en quête d’une assurance pour l’association qui couvre les frais juridiques. Toutefois  celle-ci ne pourra pas couvrir la totalité des montants engagés. Pour le complément, il est possible de faire jouer les garanties juridiques des assurances multirisques habitation des adhérents qui viennent s’ajouter. Nous vous invitons donc à vérifier que vous disposez de la garantie « clause défense recours » dans votre police d’assurance habitation.

 

Création d’un site Internet
Madame Corinne Verneuil a proposé son aide pour développer un site Internet. Celui-ci est en cours de développement. Il vous permettra d’être informés de toutes les actions entreprises. Vous trouverez sur ce site tous les arguments d’opposition au projet. Il sera également un centre de ressources documentaire où vous trouverez tous les documents présentés lors des réunions publiques.

 

 

Actions individuelles :

 

Vous trouverez ci-dessous une série d’actions que nous vous encourageons à faire afin de vous opposer au projet à titre individuel :

 

Photomontages
Il faut très rapidement que vous envoyiez un courrier à Valorem pour leur demander des photomontages pour avoir la vision des éoliennes depuis votre domicile. Plus nous serons nombreux à demander ces photomontages, plus le promoteur va sentir la résistance s’épaissir. Votre courrier doit être adressé à Marie-Gabrielle MOLLANDIN – VALOREM – 30 rue Georges-Brassens 11000 Carcassonne.

 

Panneaux d’opposition
Pour faire savoir votre opposition au projet, nous vous invitons à mettre sur vos terrains qui jouxtent les routes un panneau (réalisé avec de la bâche et de la peinture, fixée sur une palette) avec l’inscription « Non aux Eoliennes ».

 

Remontée d’informations
Nous vous encourageons à nous faire remonter toute information sur le projet des éoliennes dont vous pourriez avoir connaissance afin que nous puissions réagir au plus vite. Pour cela, nous vous invitons à nous transmettre un message par courrier électronique à l’adresse : contact@lesventsdamarugue.com

 

Tractage
Nous tenons à votre disposition des tracts d’opposition au projet d’aérogénérateurs industriels. Nous vous invitons à en récupérer quelques-uns afin de les donner à vos voisins, s’ils ne sont pas au courant du projet, et de les distribuer les jours de marché ou bien aux sorties de messe.

 

Courrier à la préfecture
Nous vous conseillons vivement d’envoyer un courrier à la Préfecture du Cantal en précisant les motifs de votre opposition. En effet, plus nous serons nombreux à afficher notre rejet du projet plus la Préfète sera obligée d’en tenir compte au moment de sa décision d’accorder une autorisation d’exploitation. Le courrier est à adresser à : Madame La Préfète – Préfecture du Cantal – 2 Cours Monthyon, 15000 Aurillac

 

Adhésion

Pour vivre, l’Association a besoin de fonds. Nous avons à ce jour récolté 745 €. Ce qui est un bon début mais insuffisant pour couvrir les futurs frais liés aux actions entreprises (Tracts, banderoles, coûts postaux,…). Nous vous invitons vivement à transmettre à vos proches et amis le lien d’adhésion à l’association pour qu’ils puissent contribuer à nos actions : https://www.helloasso.com/associations/les-vents-d-amarugue/adhesions/adhesion-en-ligne

 

Très bonne soirée

 

Le bureau de l’Association

Mail : contact@lesventsdamarugue.com